jeudi 27 avril 2017

Ethan










Un article qui parle des méfaits de la survalorisation, qui ne renforce pas la confiance en soi, contrairement à ce qu'on pourrait croire (et qui n'est pas le fait uniquement des mères, juives ou non...) : Valoriser son enfant : Et si les mères juives avaient tort ?




Si vous aimez ce blog, 
vous pouvez le soutenir en faisant un don sur Tipeee.
Tipeee

mercredi 12 avril 2017

La rançon de la gloire

Merci beaucoup à Agathe, Camille et Sarah, de la librairie L'Embarcadère à Saint-Nazaire !

Merci à Perrine Rouillon pour sa dédicace maîtrisée ;)




Si vous aimez ce blog, 
vous pouvez le soutenir en faisant un don sur Tipeee.

Tipeee
 

lundi 27 mars 2017

Jour de marché










Si vous aimez ce blog,
vous pouvez le soutenir en faisant un don sur Tipeee.

https://www.tipeee.com/julieguillot

lundi 6 mars 2017

Culottées











Retrouvez une autre histoire de vulve ici






Si vous aimez ce blog,
vous pouvez le soutenir en faisant un don sur Tipeee.  

https://www.tipeee.com/julieguillot
 

lundi 30 janvier 2017

Bandes à part












































Quelques précisions :

- Le problème soulevé par cette BD n'est pas, en soi, le fait que des hommes parlent du féminisme ou des violences faites aux femmes : chacunE est libre de s'intéresser à n'importe quel sujet et de s'engager pour une cause.  Mais il est important de ne pas parler à la place des personnes concernées, de se documenter largement, de remettre en question son regard en particulier lorsqu'on occupe la place dominante (qu'on le veuille ou non) ; car le risque est de reconduire la domination, même sans le vouloir.
Un bel exemple d'une BD qui parvient à mon sens à éviter cet écueil : Les Crocodiles de Thomas Mathieu, au sujet du harcèlement de rue. Le projet de Thomas Mathieu montre que ces violences envers les femmes ne sont pas le fait "de traditions dépassées" (qui seraient spécifiques aux pays du Maghreb), comme on peut le lire sur le site de la bande dessinée Doigts d'honneur. Et "le refus catégorique des hommes de partager la parole publique" n'est pas non plus une plaie de la seule Egypte... Ce livre en est la preuve, bien qu'il ait été réalisé sans doute avec les meilleures intentions.

- Comme ce billet ne le montre pas, j'ai apprécié par ailleurs ce festival dont je soutiens l'existence, et je vous encourage à y aller (en octobre prochain) ! Je vous conseille aussi la lecture de Le Choix, de Désirée et Alain Frappier, cité dans ce billet - preuve que le féminisme avait aussi sa place à "Bandes à Part".




Si vous aimez ce blog,
vous pouvez le soutenir en faisant un don sur Tipeee.

https://www.tipeee.com/julieguillot
 

jeudi 26 janvier 2017

Cahier BD des Diversités


Aujourd'hui commence le festival d'Angoulême 2017 (présidé par Posy Simmonds dont j'adore les livres), et à cette occasion, une nouveauté voit le jour :

le cahier BD des Diversités
 
réalisé par l'association ADHEOS (association LGBT à Angoulême), qui a pour objectif de visibiliser la diversité amoureuse et de genre, et de lutter contre les discriminations. 
 

J'ai participé à ce cahier, avec plein d'autres autrices et auteurs formidables !

Vous pouvez le feuilleter ici :
(les liens vers les sites de toutEs les autricEs sont sur le site).

A bientôt !

Julie