vendredi 23 juin 2017

Quand je serai grande...















Si vous aimez ce blog, 
vous pouvez le soutenir en faisant un don sur Tipeee.

 Tipeee


4 commentaires:

  1. Une gamine de son age ne choisit pas ses vetements... ne la blamer pas pour les choix de ses parents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas ressenti cela comme un blâme. Elle écrit qu'elle était triste, moi, je l'ai compris comme triste de voir une si jeune fille porter ce sweat, parce qu'elle n'a effectivement ni la possibilité matériel de faire ce choix (ses parents choisissent), ni la possibilité intellectuelle de faire ce choix (méconnaissance de la vie).
      D'où le regret de ne pas avoir le badge "Quand je serais grande..." qui aurait permis d'établir un contact, une réflexion sur son avenir....

      Supprimer
  2. C'est l'avantage d'avoir des enfants et des les éduquer convenablement : ils seront le futur idéologique.
    Les LGBT ne faisant pas d'enfant, leur mouvement sera toujours condamné à l'oubli sauf à faire du prosélytisme excessif.
    Je suis bien plus choqué par les parents qui transforment leur enfant en trans que par un pull qui cherche à défendre des valeurs familiales saines.

    Bon après, je me doute que ce commentaire ne sera jamais validé. ^^

    RépondreSupprimer
  3. Les LGBT font des enfants. Même qu'ils les élèvent. Sisi.
    Les parents ne transforment pas leurs enfants en trans. Les enfants sont trans.
    Renseignez-vous un minimum avant de venir troller les blogs BD avec des propos mysogynes, homophobes et transphobes.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés, ils n'apparaîtront sur le blog qu'après validation.